adorthopedie

actualités et événements

Ostéosynthèse per cutanée des enfoncements du plateau tibial sous contrôle arthroscopique par Jean Yves ARLAUD et Stephan DELPECH Rencontres en Chirurgie Orthopédique et Urgences Sanofi Aventis – Méditerranée du 08 au 11 janvier 2010

Archive

05.04.2010

Ostéosynthèse per cutanée des enfoncements du plateau tibial sous contrôle arthroscopique par Jean Yves ARLAUD et Stephan DELPECH  Rencontres en Chirurgie Orthopédique et Urgences Sanofi Aventis – Méditerranée du 08 au 11 janvier 2010

La méthode peut être appliquée aux fractures de type II et III de SCHATZKER. L’arthroscopie permet de vidanger l’hémarthrose, de visualiser l’enfoncement et d’en contrôler la réduction. Une fenêtre métaphysaire médiale, éventuellement réalisée à l’aide d’un viseur tibial de ligamentoplastie, permet de réduire l’enfoncement sous contrôle radio et arthroscopique. La cheminée ainsi créée est comblée avec de l’allo-greffe (TBF, Osteopure). Enfin un vissage percutané est réalisé de dehors en dedans afin de comprimer le cisaillement et stabiliser la réduction. Le genou est rééduqué immédiatement sans appui pendant 60 jours.
Entre 2005 et 2009 nous avons utilisé cette méthode 14 fois. Au recul minimal de 8 mois, acune complication n’est à déplorer, et en particulier aucun syndrome de loge. La perte de réduction a toujours été infra clinique. Si on compare cette méthode à l’ostéosynthèse classique à ciel ouvert de ces fractures, le bénéfice fonctionnel est spectaculaire.

Archive