la prothèse de la hanche

La prothèse totale de hanche est devenue une intervention de routine. La durée d’ hospitalisation dépasse rarement la semaine, l'intervention dure 60 mn environ et la longueur de la cicatrice est de 7-8 cm dans les cas simples.

Durant la phase postopératoire, la reprise de la marche s’effectue entre le premier et le troisième jour. La reprise de l’activité en totale autonomie est prévue entre 45 et 60 jours. Pour arriver à ce résultat il faut tenir compte de tous les facteurs en jeu lors de l’intervention.

Tout d’abord, l’état du patient doit être parfaitement évalué lors de la visite du spécialiste puis par l’équipe médicale (anesthésiste, cardiologue) lors du bilan préopératoire.
La prothèse doit être choisie pour apporter au patient le meilleur compromis entre durée, stabilité et résistance. Celà dépend du mode de fixation de la prothèse, du type de prothèse et du couple de friction.

La planification préopératoire est indispensable pour préparer l’intervention, dépister les difficultés, évaluer la différence de longueur et sa correction éventuelle, maintenir ou corriger l’écart entre fémur et bassin. Actuellement grâce au scanner et au logiciel “hip plan”, nous effectuons une planification préopératoire en 3 dimensions.

bassin prè-operatoire bassin post-operatoireoffset

Bassin en charge, la longueur a est inférieure à la longueur b: risque d’instabilité et de boiterie.